Welcome to the Slackware Documentation Project

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
fr:slackbook:package_management [2018/04/05 15:23 (UTC)]
cedric [rpm2tgz] correction grammaticale.
fr:slackbook:package_management [2018/04/05 15:27 (UTC)] (Version actuelle)
cedric [rpm2tgz] correction grammaticale.
Ligne 124: Ligne 124:
   - Convertir et installer le RPM   - Convertir et installer le RPM
  
-Compiler depuis le code source ou créer votre propre paquet Slackware n'est généralement pas aussi compliqué que vous pouvez le penser mais installer depuis les sources est souvent déconseillé car il n'y a pas de moyen simple de vérifier ce qui a été installé sur votre système après la commande ''​make install''​. Créer votre propre paquet Slackware est hors du cadre de ce chapitre. Il ne nous reste donc que l'​outil for pratique **//​rpm2tgz//​**.+Compiler depuis le code source ou créer votre propre paquet Slackware n'est généralement pas aussi compliqué que vous pouvez le penser mais l'installer depuis les sources est souvent déconseillé car il n'y a pas de moyen simple de vérifier ce qui a été installé sur votre système après la commande ''​make install''​. Créer votre propre paquet Slackware est hors du cadre de ce chapitre. Il ne nous reste donc que l'​outil for pratique **//​rpm2tgz//​**.
  
-**//​rpm2tgz//​** convertit des paquets RPM en paquets Slackware qui peuvent être installés via **//​pkgtool//​** ou **//​installpkg//​**. Cela évite ​le besoin ​de créer votre propre paquet Slackware mais vous laisse ​le bénéfice d'​être capable ​de supprimer, mettre à jour et vérifier ​ce que vous avez installé.+**//​rpm2tgz//​** convertit des paquets RPM en paquets Slackware qui peuvent être installés via **//​pkgtool//​** ou **//​installpkg//​**. Cela vous évite de créer votre propre paquet Slackware mais vous laisse ​la possibilité ​de le supprimer, ​de le mettre à jour et de vérifier ​son installation.
  
 <note warning> <note warning>
-Alors qu'un paquet Slackware est juste un script shell et du code source, un paquet RPM peut être un labyrinthe de dépendances et d'​instructions particulières en comparaison. De fait, **//​rpm2tgz//​** ne fonctionnera pas toujours, ​particulièrement ​avec les applications très complexes et ne résoudra jamais ​magiquement ​les problèmes de dépendances.+Alors qu'un paquet Slackware est un simple ​script shell et du code source, un paquet RPM peut être un labyrinthe de dépendances et d'​instructions particulières en comparaison. De fait, **//​rpm2tgz//​** ne fonctionnera pas toujours, ​notamment ​avec les applications très complexeset ne résoudra jamais les problèmes de dépendances ​par magie.
 </​note>​ </​note>​
  
Ligne 138: Ligne 138:
 </​code>​ </​code>​
  
-Le résultat est un fichier .tgz. Vous pouvez sereinement supprimer le fichier RPM originel une fois la conversion terminée. Utilisez **//​installpkg//​** pour installer le paquet Slackware ​fraîchement ​créé, ​pourvu que vous ayez installé tous les dépendances nécessaires ​pour que le programme ​fonctionne.+Le résultat est un fichier .tgz. Vous pouvez sereinement supprimer le fichier RPM originel une fois la conversion terminée. Utilisez **//​installpkg//​** pour installer le paquet Slackware ​nouvellement ​créé, ​en ayant pris soin d'​installer l'​ensemble des dépendances nécessaires ​au fonctionnement du programme.
  
 ====== Navigation ====== ====== Navigation ======

Autres langues
QR Code
QR Code fr:slackbook:package_management (generated for current page)