Welcome to the Slackware Documentation Project

This page is a WIP (work in progress)

La manière Slackware

Slackware maintient une philosophie KISS (“Keep It Simple, Stupid”). Il utilise des fichiers textes pour la configuration à la place des programmes de configuration graphiques comme beaucoup d'autres distributions.

Les principaux points forts et caractéristiques de Slackware ainsi que la philosophie de la distribution peuvent être résumés comme suit.

Philosophie de la distribution

Slackware est:

  • Une distribution qui peut être installée entièrement hors ligne avec le jeu de CD/DVD.
  • Une distribution ou la stabilité est la condition sine qua non de sortie de nouvelles versions. Chaque version de Slackware Linux est minutieusement testée par l'équipe de Slackware et la communauté. Slackware accorde une valeur plus importante à la stabilité plutôt qu'à la “nouveauté” ou “fraîcheur” du logiciel.
  • Une distribution où “simplicité” supplante “commodité”. Le manque d'aides graphiques (commune à de nombreuses autres distributions commerciales) pour les tâches d'administration système est un bon exemple.
  • Une distribution où la configuration et l'administration du système se fait par de simples scripts d'aide ncurses ou en modifiant directement les fichiers de configuration bien commenté par le biais d'un éditeur de texte.
  • Une distribution qui préfère proposer des logiciels “neutres” ou des logiciels qui n'ont pas été modifiés par un développement intermédiaire. Peu ou pas de correctifs sont appliqués sur les logiciels originels et, de ce fait, les logiciels disponibles dans Slackware fonctionnent de manière aussi proche que possible que ce que souhaitent les auteurs originels.
  • Une distribution qui n'ajoute pas de couches d'abstraction ou de complexité au-dessus des solutions existantes. Par exemple, la gestion des paquets Slackware est effectuée par de simples scripts agissant sur ​​des fichiers compressés (*.tgz, *.txz, *.tbz) et il n'y a pas de résolution de dépendance pour la gestion des paquets.
  • Une distribution qui respecte la maxime de bon sens “si ce n'est pas cassé, ne le répare pas”.
  • Une distribution où les décisions importantes sont prises par le BDFL (Benevolent Dictator for Life, le mainteneur actuel en chef Patrick Volkerding) et où le processus de développement est plus fermé que les distributions purement communautaires. En conséquence, Slackware est fortement concentré sur ses points forts et ses valeurs fondamentales et ne cherche pas a satisfaire toutes les préférences de sa communauté ou autres. Pour cette raison, il y a moins de pression sur l'équipe de développement Slackware quant à la popularité de la distribution ou la poursuite de la satisfaction d'un marché plus grand.

Communauté

Quelques faits saillants de la communauté Slackware Linux peuvent être mentionnés. Même si, techniquement, une distribution commerciale (le responsable en chef de Slackware, Patrick Volkerding vend le produit sur CD/DVD pour subvenir financièrement à ses besoins et à ceux du projet, même si les images ISO sont disponibles en téléchargement gratuit), Slackware possède une communauté d'utilisateurs très dévouée, soudée et enthousiaste qui est amicale et utile pour les nouveaux utilisateurs. La communauté Slackware met l'accent sur la responsabilisation des utilisateurs en général à travers l'apprentissage et la compréhension du système plutôt que la copie aveugle d'instructions, une tendance commune dans les systèmes d'exploitation commerciaux propriétaires. En conséquence, une proportion assez importante des utilisateurs de Slackware sont également des développeurs, à un degré plus ou moins élevé et sont suffisamment qualifiés, au minimum, pour créer et déboguer des scripts shell.

La disponibilité d'un grand nombre de Slackbuilds ou build scripts permettant l'installation de logiciels additionnels dans Slackware est un cas d'espèce. Une critique commune sur Slackware est l'incommodité relative à la traque de dépendances à partir de diverses sources en ligne, le téléchargement et la compilation manuelle lors de l'installation de logiciels additionnelles. La question a été largement abordée par la communauté des développeurs qui ont créé des scripts SlackBuild pour les logiciels couramment utilisés beaucoup ne faisant pas partie de la distribution officielle. Une source populaire et de qualité de scripts Slackbuilds peut être trouvée sur http://www.slackbuilds.org/.

Sources

  • Contribution initiale de V.Harishankar pour le projet SlackDocs Wiki
  • Traduction initiale par escaflown pour le projet SlackDocs Wiki

Autres langues
Traductions de cette page?:
QR Code
QR Code fr:slackware:philosophy (generated for current page)